Exemption de visa pour l'entrée au Cap Vert

À compter du 1er janvier 2019, la liste des pays dispensés d’un visa de tourisme pour entrer au Cap-Vert a été étendue à la plupart des pays européens. Les visiteurs en provenance de pays appartenant à l’Union européenne (y compris le Royaume-Uni), ainsi qu’à la Suisse, à la Norvège, à l’Islande et au Liechtenstein ne seront plus obligés d’obtenir un visa de visiteur à l’entrée. Monaco, Saint-Marin et Andorre.

La perte de recettes provenant des frais de visa sera complétée par une nouvelle taxe d’aéroport de 3400 escudos, exemptée du paiement des citoyens du Cap-Vert et des résidents étrangers. L’exemption de visa autorise les séjours d’un maximum de 30 jours, après quoi vous devez demander un visa pour le reste de votre séjour. Les visiteurs doivent toujours avoir un passeport valide pendant au moins 6 mois après leur entrée et s’inscrire auprès des autorités du Cap-Vert sur le site Web EASE ci-dessous avant leur arrivée.

Formulaire d’inscription

Cette initiative vise à susciter un intérêt accru pour le Cap-Vert en tant que destination de vacances et à accroître la compétitivité de l’industrie du tourisme.